Linux

Petit billet rapide pour partager une info que j’ai eu un peu de mal à trouver.
Cet après midi, j’ai eu besoin d’extraire une petite partie d’une vidéo.

Je me doutais que cela se faisait sans doute via le classique couteau suisse de la vidéo pour linux, j’ai nommé FFMPEG, mais je me perd toujours dans la multitude d’options de ce tool (et man ne m’a pas trop aidé).

Après quelques recherches, j’ai enfin trouvé la commande qu’il me fallait :

ffmpeg -i myvideo.mp4 -acodec copy -vcodec copy -ss 00:02:24 -t 00:00:18 chop.mp4

En vert on retrouve le chemin de la vidéo source, en rouge le moment à partir duquel on veut débuter la nouvelle vidéo (dans mon cas à 2 minutes 24), en bleu la durée de la nouvelle vidéo (dans mon cas 18 secondes) et enfin en rose le nom du fichier de la nouvelle vidéo.

En espérant que cela a pu vous aider 🙂

Linux

L’autocompletion permet à votre terminal de terminer le nom d’une commande que vous être entrain de saisir. Par exemple si vous saisissez « apt-get i » et que vous pressez la touche « TAB » de votre clavier, l’autocompletion complétera le reste de la commande en « apt-get install ». C’est assez pratique quand on a l’habitude de l’utiliser.
Dans la majorité des distributions Linux, cette fonctionnalité est native et activée par défaut.

Pour un raison inconnue, lors de ma réinstallation de ma machine sous Debian, cette fonctionnalité n’était pas présente.

Si c’est également votre cas voici comment l’activer :

Commencez par vérifier que le paquet bash-completion est bien installé. Par exemple sous Debian :

apt-get install bash-completion

puis ouvrez votre fichier .bashrc :

Read More

Devs, Linux

Bon un petit tutoriel rapide et classique, sans doute déjà expliqué sur 100 000 autres sites, mais je vais en avoir besoin pour les prochains billets de dev que j’ai prévu sur mon blog, alors si ça peut aider 🙂

Donc le but ici c’est d’autoriser une machine à se connecter en SSH à une autre machine sans avoir àsaisir le mot de passe  de cette dernière. Ça peut être utile pour automatiser des actions genre des rysnc, des crons par exemple…

Pour commencer, sur la machine qui doit se connecter à l’autre, il faut vous créer une paire de clés RSA si ce n’est déjà fait. Pour cela il suffit d’ouvrir votre terminal sous Linux ou Mac Os et de taper la commande suivante :

ssh-keygen -t rsa -b 2048

La console vous demandera ensuite la destination de cette paire de clés, laissez celle par défaut (ENTER), puis un mot de passe à saisir (autre que celui de l’utilisateur de la machine sur laquelle vous tenter de vous connecter). N’en saisissez pas (appuyez 2 fois sur ENTER en laissant le champs vide) !
En effet cela vous obligera à saisir ce mot de passe à chaque connexion, et ce tuto perdrait tout son intérêt 😛

Read More

Linux

Je viens de terminer ma réinstallation de Debian 7 et je découvre un comportement assez bizarre sous VI que je n’avais pas sous Ubuntu.
En mode édition (i) certaines touches se comportent de façon assez étrange.
C’est par exemple le cas des flèches directionnelles qui insèrent des caractères au lieu de déplacer le curseur dans le fichier :

Haut: A 
Bas: B 
Droite: C 
Gauche: D

Les touches DEL et BACKSPACE avaient également des comportements assez étranges. C’est un comportement tout à fait normal sous VI. Pour « corriger » cela, la solution la plus simple est d’installer le paquet VIM qui créera un alias qui lancera VIM quand vous appellerez VI. Mais si comme moins, vous souhaitez rester sous VI, il existe une solution.

Lire la suite

Linux

Nativement, Debian ne gère pas de drivers wifi propriétaires. C’est une des raisons qui avaient fait que j’étais repassé sous Ubuntu. Me revoilà aujourd’hui avec mon laptop sous Debian 7 (Wheezy). Comme je m’y attendais, ma carte wifi Intel n’est pas détectée. J’ai eu beaucoup de mal à trouver la solution pourtant simple.

Pour savoir si votre carte wifi est détectée, tapez la commande « iwconfig » dans un terminal. Si comme moi aucune ligne avec « wlan0 » n’est retournée par la commande, c’est que votre carte n’est pas détectée / configurée.
Je vous propose la solution qui a eu raison de mon problème * :

Modification des dépots :

Comme j’avais installé Debian depuis un ISO que j’avais gravé sur un CDROM, par défaut le seul dépot de paquets configuré était … le CDROM. J’ai donc du ajouter à mon fichier sources.list les dépots HTTP officiels de Debian :

Ouvrez votre fichier sources.list

vi /etc/apt/sources.list

Lire la suite

Hello!

Petite présentation rapide du propriétaire du blog. Je m'appelle Lucas T., j'ai 29 ans et je suis Ingénieur Logiciel (enfin c'est mon job qui dit ça).

Je tiens ce blog depuis plusieurs années, mais il a changé moulte fois de noms et a subit (et subira) de nombreux passages à vide. En gros je poste quand j'ai envie/besoin.

Je vend deux-trois bricoles que je n'utilise plus ici, et je loue mon appartement en bord de mer à Carnon

Pour le reste j'en dis un peu plus sur mon site/CV.